6 astuces lorsque votre enfant oppose une résistance à la langue cible

Certains enfants utilisent allègrement leur langue cible alors que d’autres s’obstinent à utiliser la Langue Majoritaire, opposant une résistance à la première. Cette opposition, je l’ai vécu personnellement, la vis toujours dans une certaine mesure avec mon aînée, et je ne suis pas à l’abris de la revivre avec ma cadette une fois qu’elle entamera sa scolarité dans la Langue Majoritaire. Forte de cette expérience, voici quelques astuces acquises au fil de l’eau:

  1. Ne braquez pas votre enfant en le corrigeant:
    1. Reformulez ce que votre enfant a dit incorrectement en langue cible – reformulez ce qu’il a dit ou intégrez la bonne formulation à votre réponse ou conversation. C’est déjà bien assez dur comme ça de les faire parler en langue cible, ne les braquez pas en les corrigeant comme un professeur des écoles et/ou en lui demandant de répéter après vous.
    2. Si vous ressentez le besoin de corriger, choisissez une erreur commise de façon répétée et concentrez-vous à corriger que celle-la, avant d’attaquer une autre. C’est un processus péniblement lent mais beaucoup moins contrariant pour votre enfant.
  2. Rendez la langue cible divertissante – Faites en sorte que votre enfant associe la langue cible à des moments “fun”. Si vous avez récemment introduit la langue cible à votre foyer, pourquoi ne pas tenter d’organiser des sessions de jeux avec d’autres enfants partageant la même langue cible, ou organiser une soirée hebdomadaire de jeux de société en famille (en langue cible biensûr!)? Et introduite récemment ou pas, profitez au maximum de vacances dans le pays de langue langue pour emmener vos enfants à des lieux divertissants tels des fêtes foraines ou parc d’attraction, pour qu’ils associent ces souvenirs heureux à cette langue.
  3. Utilisez l’humour – lorsque votre enfant utilise un mot de Langue Majoritaire parce qu’il a la flemme ou veut tester votre réaction. Par exemple,  un jour où pour son goûter ma fille aînée est venue me demander un “bonbon” (dans notre Langue Majoritaire) mais en le prononçant à la British, ce qui ressemblait à “bum-bum” (expression que j’utilise pour désigner son arrière-train). Je lui ai alors demandé comment était-il possible qu’elle puisse manger un arrière-train, ce qui l’a fait éclater de rire.  Elle renouvela sa tentative mais cette fois cela ressemblait à “bone-bone” (comme un “os-os” en anglais). Là encore, je lui ai demandé comment il serait possible qu’elle puisse manger un os…fou rire. Elle a finit par faire l’effort et dire “sweet”… qu’elle a bien évidemment obtenu. 🙂
  4. Exploitez leur curiosité – Montrez-leur des photos du pays de votre langue cible, de quand vous y avez vécu, de vos proches là-bas.  Racontez-leurs des faits drôles sur ce pays et cette langue. Par exemple, un jour mon aînée a relevé un mot anglais qui ressemblait beaucoup au français. Je lui ai expliqué qu’en fait une partie significative des mots anglais venait du vieux français parce qu’un roi français avait il y a fort longtemps envahit l’Angleterre (mes excuses pour cette version ultra-simplifiée, mais si j’avais donné un cours magistral sur l’histoire Franco-britannique à mon enfant de 6 ans, j’aurais rapidement perdu son attention!). Nous avons alors commencé à rechercher des mots communs aux deux langues.  C’était quelque chose de curieux pour elle de découvrir que cette langue dont elle n’est pas fan (l’anglais) et celle qu’elle adore (le français) ont en fait tellement en commun.
  5. Réunissez-vous avec des locuteurs de la langue cible– Une des raisons que les jeunes enfants font de la résistance à la langue cible est souvent qu’ils ne veulent pas se sentir différents de leurs pairs à l’école. Lorsque cela est possible, essayez d’organiser des rencontres pour que votre enfant joue avec des enfants de son âge et locuteurs de la langue cible. Réunissez-vous aussi avec des connaissances parlant la langue cible. Faites que votre enfant voit qu’il n’est pas différent, que d’autres dans votre pays parlent également la langue cible. Un jour, en rentrant de son activité sportive, j’ai raconté à ma fille aînée que sa professeur venait juste de me dire que son père était espagnol, comme son papa. Ma fille a été agréablement surprise et m’a confié aimer être avec des gens qui parlent les mêmes langues qu’elle… A bon entendeur…
  6. Intégrez votre langue cible à votre quotidien – Donnez l’exemple et intégrez la langue cible à votre quotidien. Vous ne pouvez pas attendre de votre enfant qu’il apprenne la langue cible et s’y identifie sans lui en donnez l’exemple. Si il sent qu’elle fait partie de sa vie, la probabilité est qu’il cessera éventuellement de lui opposer une résistance. Parlez votre langue cible mais aussi écoutez là sous toutes ses formes: musique, télévision, radio, podcasts; mais aussi lisez dans cette langue et assurez-vous que votre enfant en soit témoin. Pensez également à incorporer des plats de votre pays cible dans vos repas familiaux. Lorsque vous êtes à l’extérieur, attirez l’attention de votre enfant sur tout ce qui attrait à votre langue cible. Par exemple, alors que nous marchions dans la rue, j’ai un jour pointé du doigt un panneau publicitaire à mon aînée. Il ventait un Gazpacho Andaluz (une soupe froide espagnole) avec 3 mots d’espagnol. Ma fille était ravie de voir sa langue placardée sur son chemin de l’école.

Il n’y a pas de solutions miracles, mais j’espère que ces idées pourront contribuer à atténuer la résistance que vous rencontrez.

Avez-vous des idées à partager sur le sujet? N’hésitez pas à le faire en utilisant la zone Commentaire!

Article également disponible en anglais sur: https://ourmlhome.wordpress.com/2018/07/21/6-tips-when-your-child-is-resisting-the-minority-language/

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s