Parents non-natifs – 7 astuces pour renforcer vos compétences en langue cible

Certains d’entre vous ne sont peut-être pas des natifs de la langue cible mais vous soutenez votre conjoint dans l’éducation bilingue de vos enfants.  D’autres parmi vous êtes peut-être des non-natifs qui ont fait le choix d’élever votre enfant dans une langue cible pour lui donner l’opportunité de devenir bilingue très tôt.  Quelque soit votre motivation, vous manquez peut-être de temps à autre de confiance en vous quant à l’usage de la langue cible, et vous vous demandez peut-être aussi comment renforcer vos compétences.  Voici une liste d’idées à explorer, en gardant bien à l’esprit qu’une langue est comme une plante: plus vous l’entretenez, plus elle grandira et s’épanouira…

1. Lisez différents types de supports – La première chose qui vient à l’esprit est de lire des livres.  C’est une excellente façon d’entretenir votre langue cible, cependant les livres n’utilisent pas toujours le vocabulaire du quotidien ou de puériculture/infantile dont vous pourriez avoir besoin. Alors pensez également à lire des:

a) Magazines – Abonnez-vous à un magazine sur un sujet qui vous passionne, ou lisez les magazines people en ligne.

b) Blogs bien rédigés – les blogs avec un bel usage de la langue cible sur des sujets que vous aimez.

c) Journaux/Sites d’informations – Un autre avantage c’est qu’ils vous tiendront à jour des évènements et de la culture du pays de votre langue cible.

d) Sites de puériculture/éducation infantile – ils utilisent le vocabulaire dont vous avez précisément besoin en tant que parent. Par exemple BabyCentre; qui couvre de nombreux pays (voir le pied de page de la page d’accueil pour la liste exhaustive et liens).  Pensez également à vous inscrir à leur newsletter afin que la lecture vienne à vous, et pas l’inverse où vous aurez à vous forcer à aller vers la lecture!

e) Utilisez le” Captive Reading” sur vous – Si vous n’êtes pas familier avec le concept du ”captive reading”, vous pouvez en savoir plus dans mon post (en anglais) sur le sujet. Une maman bilingue a évoqué qu’elle l’utilisait pour elle, car elle trouvait cela efficace pour apprendre les expressions et comptines en langue cible.

2. Écouter beaucoup – pas juste de la musique en langue cible, mais aussi:

a) La radio – Si vous n’avez pas une idée claire quant à la radio en langue cible qui vous plairait, pourquoi ne pas visiter ce super site: http://radio.garden qui vous permet d’écouter un large éventail de radios dans le pays de votre choix?

b) Les podcasts – De nos jours, beaucoup de radios proposent certains de leurs programmes en format podcast, alors si vous avez une radio préférée en langue cible, glanez voir leur podcasts. Jetez également un oeil aux sites de musique en streaming tels Spotify qui parfois en proposent quelques uns.

c) La télévision – même si vous ne la regardez pas véritablement, le seul fait d’écouter ou d’entendre la langue cible vous permet d’apprendre beaucoup de vocabulaire au vol.

Bonus: ils peuvent être écoutés à tout moment, même quand les enfants sont dans l’éparage, et cela compte comme une exposition supplémentaire à la langue cible pour eux!

3. Googlez tout dans la langue cible – afin d’obtenir le résultat de vos recherches en langue cible et ainsi en apprendre le vocabulaire.

4. Programmez tous vos appareils électroniques, programmes informatiques (suite Office, e-mails…) et option langue de vos comptes internet en langue cible – Avec cette exposition en continu, le vocabulaire s’ancrera sans effort dans votre mémoire.

5. Apprenez une expression par jour – Trouvez une liste d’expressions dans votre langue cible et leur signification, et planifiez-vous une alerte quotidienne dans votre calendrier Outlook (ou autre agenda que vous utilisez) à heure fixe avec une expression différente et sa signification. En prenant 2 minutes chaque jour pour lire ce rappel, vous apprendrez une nouvelle expression. Certaines personnes ont besoin de répétition pour apprendre, si tel est votre cas, vous pouvez programmer un rappel de votre alerte. La planification de 2 semaines d’expressions peut-être un peu fastidieux, mais le résultat peut néanmoins en valoir la peine.

6. Tout écrire en langue cible– de la liste des courses au nom des documents sauvegardés sur votre ordinateur, cela vous force à faire l’effort d’utiliser la langue cible.

7. Forcez-vous à penser en langue cible – Si vous ne le faites pas déjà, c’est une habitude difficile à prendre mais qui en vaut absolument la peine.

Cet article est disponible en anglais sur https://ourmlhome.wordpress.com/2018/06/04/non-native-parent-rearing-in-the-minority-language-7-tips-to-strengthen-your-ml-skills/

1 commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s