Education bilingue – 10 raisons de commencer tôt

De nombreux parents bilingues, lorsqu’ils préparent l’arrivée de leur premier-né, envisagent d’initier leur enfant à la langue cible à un âge plus avancé, très souvent vers ses 3 ans. Cette idée découle des mythes très répandus sur le bilinguisme, selon lesquels les jeunes enfants s’embrouillent et souffrent d’un retard de langage dû à l’apprentissage de plusieurs langues à la fois.

Voici 10 réflexions à prendre en compte avant de trancher sur commencer l’éducation bilingue dès la naissance ou attendre:

  1. La science a récemment démontré que les bébés âgés de moins de 1 an avaient la capacité d’apprendre n’importe quel phonème, faculté qu’ils perdent plus tard après la disparition de certains canaux neuronaux. Si vous souhaitez en savoir plus sur les capacités linguistiques uniques des bébés, je vous invite à visionner cette vidéo (en anglais) très intéressante sur TEDx, intitulée “Creating Bilingual Minds”.
  2. Le bilinguisme n’est pas en soi une cause de retard de la parole, de confusion ou d’une autre pathologie du développement verbal – Je vous recommande vivement de lire cet excellent post en anglais* écrit par des spécialistes « When to Take your Bilingual Child to a Speech Pathologist« , il contient un paragraphe instructif sur l’acquisition du langage normal d’un enfant bilingue. Un autre article très instructifs sur le sujet est signé par une orthophoniste bilingue: “Les troubles du langage chez l’enfant dans un environnement bilingue”. A lire pour démonter ces mythes qui ternissent à tort le bilinguisme.
  3. Plus de la moitié de la population mondiale est bilingue ou multilingue et ces personnes ne souffrent pas de confusion ou de retard pathologique.
  4. Instaurez une habitude le plus tôt possible – Faites de l’utilisation de la langue cible une habitude bien ancrée dans votre vie familiale et, à mesure que vous grandirez, votre enfant sera moins enclin à la mettre en doute, puisqu’il n’a jamais été connu autre chose.
  5. Introduire la langue cible dès la naissance est plus naturel dans la mesure où vous c’est une habitude prise dès le début. Il est beaucoup plus difficile de modifier vos habitudes linguistiques ultérieurement (rien n’est plus difficile à changer qu’une habitude ancrée), tant pour les adultes que pour les enfants. Dans certains cas, l’enfant peut même résister le changement. Vous devrez également «enseigner» la langue cible, ce que vous n’aurez pas à faire lorsque vous l’utilisez dès la naissance puisqu’elle sera c’est votre unique moyen de communication et outil d’apprentissage de la vie.
  6. Les enfants n’ont pas de préjugés quant à l’une ou l’autre langue; profitez-en donc, car une fois qu’ils seront scolarisés dans la langue communautaire, ils développent un parti pris à l’égard de cette langue.
  7. A partir d’un âge plus avancé, votre enfant pourrait ressentir l’effort à fournir pour apprendre la langue cible, ce qui ne sera probablement pas le cas si elle est apprise dès la naissance.
  8. Ayant été élevé dans la langue cible depuis la naissance, votre enfant pourra plus facilement développer un lien affectif fort avec elle– ce qui pourrait aider à éviter les situations de rejet à cette langue.
  9. Si vous avez de la famille dans le pays de la langue cible, elle sera en mesure de communiquer avec votre enfant dès le début et de créer des liens plus facilement, au lieu que la langue soit un problème de communication pendant les premières années de la vie de votre enfant.
  10. Introduire la langue cible à un âge plus avancé ne garantit pas que votre enfant ne fera pas de “code-switching”— code-switch est le nom scientifique donné au phénomène des bilingues utilisant plus d’une langue dans une phrase. Un amalgame est souvent fait entre le code-switching et la «confusion» par ceux qui ne connaissent pas le bilinguisme. Le code-switching n’est pas un signe de confusion, mais simplement la solution la plus facile pour les bilingues qui ne veulent pas s’efforcer de chercher un mot dans une autre langue ou de véhiculer une pensée (j’ai tendance à le faire avec mes collègues de travail, et nous ne sommes plus des enfants! 😉 ). Le code-switching est une question de confort et non de confusion linguistique. 🙂

*cet article n’est disponible qu’en anglais, mais au besoin n’hésitez pas à utiliser GoogleTranslate pour découvrir son contenu intéressant.

Ce post est également disponible en anglais sur https://ourmlhome.wordpress.com/2018/12/02/bilingual-education-10-reasons-to-start-early/ 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s